Après moult péripéties, j'ai enfin fini mes tops bicolores! C'est un modèle sur lequel j'ai craqué, il y a un moment, dans le hors-série n°5 du magazine "Idéal Tricot". Il s'agit simplement d'un petit top en 3 pièces (1devant/1dos identique et une petite bande) à l'encolure froncée, le tout en coton s'il vous plaît! Le fil provient de ma commande spécial DIY de fou!

P8140074

P8140077
(click pour agrandir)

Top bicolore Idéal Tricot Hors-série n°5 taille 104cm/4ans
Fil Woll Butt Jana (50% coton, 50% polyester)
Aiguille n°3.5

Oui bon d'accord, c'est pas du 100% coton, mais ça en contient et c'est la 1ere fois que j'en travaille (et c'est pas du 100% sur le modèle non plus)! Par contre je sais pas si c'est à cause du mélange mais j'ai eu du mal à tricoter ce fil, il s'enroulait sur lui-même (de façon pas jolie) ou alors, au contraire, se délayait! Au moment de l'assemblage j'ai eu du mal à garder tous les fils dans l'aiguille...
En dehors de ça je le trouve magnifique et il en vaut le coup! Le brin contient comme deux couleurs, l'une mate, l'autre brillante, le rendu est vraiment joli. Je ne suis pas une grande fan des "trucs qui brille" hein, c'est juste ce qu'il faut!
Pour ce qui est des couleurs, je vous avourais que ça a été un véritable coup de coeur quand j'ai vu ce rose et cet argent côte à côte sur la photo (souvenez-vous, ici la 1ere mercerie est dans la ville voisine, en plein centre commercial et je suis pas motorisée, donc je commande sur Buttinette).

Le modèle lui est extrêmement simple, 2 pièces identiques, juste quelques diminutions bien placées pour pas que ce soit de simple rectangle, assemblé par les côtés et les épaules et juste différenciés par une 3e pièce cousue sur le devant pour créer un fronçage. Ca c'est la théorie, en pratique une fois tout assemblé... Ben y'a pas la place de passer la tête! Même ma dernière de 18 mois aurait pas pu et pourtant j'ai suivi le patron à la lettre! Je me suis dit que j'avais pas utilisé la bonne technique pour rabattre les mailles, qu'il me fallait un rendu élastique (le modèle dit "Rab.").
Là j'ai eu un coup de main et conseil de technique à employer via twitter par @emy_knits : la 1ere testée (1m end, *replacer cette maille sur l'aiguille de gauche et tricoter 2m ens à l'endroit*) avait un rendu très propre, comme j'aime, mais pas assez large pour passer la tête (comprenez que là j'ai déjà assemblé les épaules et la pièce pour froncer 2 fois et que je redéfais!), la 2nde, qui consiste à insérer un jeté entre chaque maille pour le rabattre en plus, était, elle, très élastique mais le rendu me plaisait pas! Une fois finit de rabattre j'ai vérifié l'élasticité et tout s'est mis à roulotter, pas terrible pour l'effet fonce sur le devant... J'ai donc redéfait, rabattu normalement devant et détricoté toute la partie contrastée du dos, pour la réassembler en 2 parties et créer une boutonnière...

Et sur ce modèle, le rendu de l'image de présentation me plaisait tellement que je me suis lancé dans la folle aventure du blocage! J'ai ainsi découvert qu'il existe en gros 2 techniques (voir 3). La 1ere, la plus répendue et "safe" pour la fibre, consiste en un lavage/trempage des pièces de tricot terminé, qu'on débarrasse de leur eau dans une serviette enroulée en appuyant dessus (faut pas essorer!) et qu'ensuite on laisse sécher en lui donnant sa forme en l'épinglant sur un support. Ce que je n'ai pas aimé avec cette technique, c'est qu'il faut entre 1 et 3 jours de séchage! Pas la patience d'attendre quand on veut assembler ces pièces... La 2nde implique un fer à repasser, c'est celle de la pattemouille. Mais quel est cet étrange mot? Une pattemouille est simplement un linge humide qu'on place sur ce qu'on veut repasser et qui protège la fibre de la chaleur du fer. En général on ne peut pas repasser la laine, cette technique a l'avantage d'être rapide et facilement reproduisible quand on offre un tricot! La 3e elle consiste à utiliser la vapeur du fer ou carrément d'une centrale vapeur, on épingle son tricot comme pour la 1ere technique et on lui balance la vapeur mais sans toucher le tricot, l'avantage c'est que c'est tout de suite sec!
J'avais, en 1er lieu, choisi la 3e technique, j'ai donc épinglé mes pièces avant assemblage (après avoir fini la 1ere fois!!!) sur une serviette et ai balancer la vapeur avec mon fer. Je sais pas si je le faisais de trop loin ou si mon fer n'est pas assez puissant mais je n'étais pas 100% convaincu, même si ça marche hein! Et surtout je n'arrivais pas à placer mes épingles pour avoir une bordure droite... Au final j'ai fini avec la 2nde technique en gros, j'ai assemblé et essayé... Vous connaissez la suite... Donc j'ai fait un second blocage à la pattemouille après avoir fini mes boutonnières (mais avant de mettre les boutons).

Que de péripéties, je vous l'avais dit!

P8140075

P8140076